Comment signer un document en ligne ?

signer un document
Aujourd’hui, la signature électronique est considérée comme une option incontournable pour faciliter les transactions commerciales. Rapide, simple et sécuritaire, elle comporte de nombreux avantages à être adoptée.

En quoi consiste la signature électronique ?

Issue d’une technologie de cryptage, la e-signature sert en quelque sorte de carte d’identité virtuelle. Elle dispose de la même valeur légale que la signature manuscrite. Authentifiée par un code, elle peut être utilisée sur différents documents tels que devis, contrats, bons de livraison, factures et autres. Il peut s’agir d’une signature électronique sur Word, mais elle doit être enregistrée dans le format de fichier .PDF. Cette alternative compte beaucoup d’utilisateurs satisfaits car elle garantit l’intégrité et l’identité de l’envoyeur ; le destinataire peut recevoir le document par mail sur son PC, sur une tablette ou un smartphone.

Tout ce dont vous avez besoin pour cette opération est d’une connexion Internet active. Lorsqu’un document en .PDF vous est envoyé pour signature électronique, un code doit vous être préalablement fourni par l’expéditeur. En utilisant un logiciel de signature virtuelle, vous devez entrer ce code puis vous êtes guidé quant à la marche à suivre (par étapes) pour réaliser votre signature électronique word sur le document. Lorsque c’est vous qui faites parvenir un document à une personne pour obtenir sa signature électronique, le logiciel vous demande de donner le nom et l’adresse de courriel du destinataire.

Quels sont les avantages de la signature électronique ?

Tant dans l’entreprise que pour les particuliers, cette option comporte plusieurs avantages :

 Elle vous évite d’avoir à vous déplacer pour procéder à la signature de vos documents.  Cette signature encryptée ne peut être falsifiée ni imitée.

 Grâce à l’horodatage,le document est daté au moment de sa signature. Le récipiendaire ne peut donc pas prétendre qu’il ne l’a pas signé.

 Seule la personne qui le reçoit peut ouvrir le document.

 Il permet d’éviter de longs délais postaux ainsi que les frais d’acheminement, d’impression, de stockage et d’archivage.

 Il s’agit également d’une procédure écologique.

Y a-t-il des risques à signer un document virtuellement ?

La procédure comme telle est sécuritaire mais il existe trois niveaux de sécurité pour la signature électronique : niveau 1 (simple), niveau 2 (qualifiée) et niveau 3 (avancée). Essentiellement, ces niveaux ont pour but d’associer un individu à sa signature et la signature elle-même à un document. Pour un contrat d’assurance, par exemple, une signature simple (niveau de sécurité 1), qui permet de vérifier l’identité de l’envoyeur et la date de la signature, est suffisante. Un niveau de sécurité 2 ou 3 convient surtout à la signature de documents exigeant des critères de reconnaissance d’identité plus élevés. Ces niveaux nécessitent l’utilisation de services de certification électronique.

Prévision des ventes grâce au machine learning
Comment développer votre visibilité hors média ?