Business : 5 règles d’or pour vendre plus et mieux

Business

L’art de la vente évolue sans cesse sous l’influence des consommateurs et de leurs usages. L’avènement du marketing digital a ainsi obligé les entreprises et leurs commerciaux à renouveler leurs méthodes de prospection, sans oublier l’étape cruciale du closing. Mais comment tirer pleinement profit de ces nouvelles techniques pour assurer la pérennité de votre business ? Voici 5 règles d’or qui vous aideront à vendre plus efficacement, quel que soit votre domaine d’activité.

Règle n° 1 : réalisez des études de marché régulières

L’étude de marché souffre d’une idée reçue particulièrement tenace : la réalisation de ce document-clé serait limitée à la création d’entreprise. En effet, peu d’entrepreneurs pensent à sonder les marchés sur lesquels ils évoluent au fil du temps. Pourtant, cet exercice peut s’avérer rentable à plus d’un titre ! Il vous aidera notamment à mieux comprendre les usages de consommation de votre cible, qui changent en permanence. Il vous permettra également de développer les compétences indispensables à la réussite de votre stratégie commerciale, par le biais d’une formation en closing par exemple. Des études de marché régulières vous aideront ainsi à maîtriser votre environnement économique et à mieux piloter votre activité pour optimiser ses résultats commerciaux. N’hésitez pas à les réaliser vous-même, à moins que vous ne préfériez bénéficier de l’expertise d’une société spécialisée !

Règle n° 2 : créez et enrichissez sans cesse vos personas

Pour rester efficace à long terme, la méthode des personas doit faire l’objet de révisions et de mises à jour fréquentes. Cette technique, qui consiste à créer des profils réalistes pour chacune de vos cibles marketing, ne saurait rester figée dans le temps. Vous gagnerez au contraire à faire évoluer vos profils en fonction de vos études de marché les plus récentes. Mais pourquoi ? Ces outils commerciaux vous aideront à mieux cibler vos prospects en affinant votre stratégie de communication et en personnalisant vos prises de contact. Les personas doivent donc vous permettre de développer une connaissance client à la fois pointue et opérationnelle, évolutive par essence, que votre business opère dans un secteur d’activité B2B ou B2C.

Règle n° 3 : attisez la curiosité autour de votre offre actuelle

Il est parfois difficile de créer un véritable engouement autour d’un produit ou d’un service disponible depuis longtemps. Votre business porte sur un secteur d’activité traditionnel qui ne vous permet pas vraiment d’innover sur le plan de l’offre ? C’est bien sur votre stratégie marketing que vous devrez vous concentrer ! Si le produit que vous vendez ne suscite plus la curiosité des consommateurs, votre plan de communication peut toutefois vous aider à vous démarquer de la concurrence tout en faisant souffler un vent frais sur votre marché. De quelle façon pourriez-vous attirer l’attention de votre cible ? L’essor de la publicité sur les réseaux sociaux vous offre de belles opportunités en matière de communication, sans oublier la prospection. N’hésitez pas à lancer un jeu-concours, par exemple, qui vous permettra de gagner en visibilité tout en générant des prospects qualifiés (sous la forme d’abonnés). Vous n’êtes pas encore à l’aise avec ce type de promotion commerciale ? N’hésitez pas à suivre une formation spécifique pour multiplier vos chances de succès !

Règle n° 4 : sachez innover lorsque votre marché vous l’impose

Si certains domaines d’activité n’accordent pas beaucoup de place à l’innovation, d’autres peuvent au contraire laisser le champ libre à l’imagination des entrepreneurs. Vous opérez dans un secteur dynamique, dont les offres de produits et de services évoluent constamment ? Vous devrez faire preuve d’une incroyable capacité d’adaptation pour booster vos ventes au fil du temps. Votre équipe ne devra pas seulement être composée de commerciaux talentueux : vous gagnerez également à vous entourer de véritables créatifs qui sauront sans cesse renouveler votre offre et la façon dont vous la présentez. Là encore, un coaching ciblé pourra vous aider à repérer les tendances rentables de votre secteur pour les exploiter pleinement. Une formation pourra également vous permettre de repérer des clients potentiels, jusque-là délaissés, pour accroître votre chiffre d’affaires tout en redéfinissant les frontières de votre marché.

Règle n° 5 : formez-vous à chaque fois que vous en avez l’occasion

Ce n’est un secret pour personne : la méthode la plus simple pour vendre plus et mieux consiste à se former en permanence. Les techniques commerciales évoluent à la vitesse de la lumière : pour rester pertinent sur votre marché et donner du fil à retordre à vos concurrents, vous devrez donc vous familiariser avec toutes les tendances de fond en matière de vente et de prospection. N’hésitez pas à vous renseigner sur votre compte personnel de formation (CPF), qui vous permettra de financer tout ou partie de la formation professionnelle de votre choix. Vous travaillez en équipe ? Pensez enfin à interroger vos collaborateurs sur les compétences qu’ils aimeraient développer en priorité pour booster les résultats de votre business !

Tendances Marketing : le succès de Paul Morlet
Construire sa crédibilité – la clé de la réussite de votre entreprise en ligne